VÉGÉ : Pitas aux falafels ! / Cinq Fourchettes

Connaissez-vous la cuisine libanaise ? Moi, j’capote ! Si j’ai l’occasion d’aller chez Amir et me bourrer la face dans le shish-taouk  et leurs petites patates à l’ail … ben, je suis une fille heureuse. Bon, peut-être moins les personnes qui croisent mon haleine de vampire après, mais bon ! Ceci dit, les restaurants, c’est cool, mais pas donner. Pis si je ne veux pas finir mon année en vendant un rein ou un cristallin, aussi bien apprendre à cuisiner ces plats chez nous ! De un, ça coûte « sweet f*** all » et c’est végé ! J’ai opté cette fois pour les falafels ! Étant faits à base de pois chiches, c’est vraiment un repas économique et santé !

Ce n’est pas du shish-taouk (mon préféré) mais c’est aussi bon ! J’aimerais donc tu être en mesure de faire du poulet comme eux sur la broche ! C’est tellement trop bon ! Quand j’en ai trop envie et que mon portefeuille me fait la baboune, je me rabats chez Adonis ! Tsé pour me satisfaire sans saigner le portefeuille ! En attendant de trouver THE recette, je vous propose cette recette de falafel qui est à facile et goûteuse à souhait !

 

Pitas aux falafels
Nombre de portions 4
Mettre une note
Imprimer
Ingrédients
  1. 1 conserve de pois chiches ou 500 g de pois chiches secs trempés la veille
  2. ½ tasse d’oignons hachés
  3. 3 gousses d’ail
  4. 2 c. à table de persil
  5. 2 c. à table de menthe (ou coriandre fraîche selon vos goûts)
  6. 1 c. à thé de cumin moulu
  7. 1 c. à thé de coriandre moulue
  8. ½ cuillère à thé de paprika
  9. 1 c. à thé de bicarbonate de soude
  10. 1 pincée de piment d’Espelette
  11. Sel et poivre
  12. 4 Pitas
  13. Garniture aux choix : salade, yogourt grec nature, sauce à l'ail, houmous, oignon rouge, navets marinés etc
Préparation
  1. Égoutter et bien rincer les pois chiches.
  2. Sécher avec minutie les pois chiches à l’aide d’un linge à vaisselle propre. Il ne faut vraiment plus qu’ils soient humides afin de faire de belles pâtées.
  3. Dans un robot culinaire, mettre tous les ingrédients. Mélanger par petites pulsations. Prendre le temps de racler une fois les bords. Remixer une dernière fois. La texture ne doit pas ressembler à du houmous, mais ne doit pas être trop grossière non plus.
  4. Verser le tout dans un bol. On peut faire refroidir la préparation, mais personnellement je n’ai eu aucune difficulté à faire des boules.
  5. Former de petites boules de la grosseur de balles de golf.
  6. Chauffer l’huile à 350 F. Plonger les boules et attendre qu’elles soient dorées de tous les côtés.
Notes
  1. Mes enfants ont mis de la tzatziki ! Ils semblent avoir adoré ça !
Cinq Fourchettes http://cinqfourchettes.com/