Rentrée scolaire: Tout trouver sans se ruiner / Cinq Fourchettes

J’ai 13 rentrées scolaires derrière la cravate ! 33 c’est le nombre de liste scolaire différente que j’ai eu à travers les années ! 13 pour Tristan, 9 pour Emma et 11 pour Xavier ! Ça en fait du crayon à la mine ! Quand j’y pense, ça me donne le tournis ! Je dois avoir acheté au bas mot au moins 400 crayons de plombs, des dizaines et des dizaines de cartables, des centaines de cahiers Canada et beaucoup trop de pots de colle ! J’ai au cours des années, acquis plusieurs trucs économiques et j’ai surtout appris à ne pas trop capoter avec les listes ! Parce que des fois, elles ne font aucun sens !

 

Qui n’a pas déjà sacré parce qu’il ne trouvait pas le maudit duo tang mauve avec attaches en plastique avec pochettes ! Qui n’a pas sourcillé devant une liste qui demandait 2 tailles-crayons ! Qui n’a pas aussi cherché dans 6 magasins la règle semi-rigide transparente en cm seulement que la prof demandait ! Quand le gars du Bureau en Gros sourcille devant cette spécification un tantinet « over the top », ça veut tout dire !

C’est mon magasin de la rentrée !

D’ailleurs, faut que je le dise, je suis une fan finie de ce magasin! Je fais presque tous mes achats scolaires depuis des années à cet endroit. On y trouve de tout ! Du cartables, au laptop en passant par les plats de lunch et les tableaux. À moins, d’un rabais fabuleux et imbattable, je ne vais pas ailleurs. Je n’aime pas particulièrement faire 10 magasins pour tout trouver alors aussi bien choisir celui qui à tout ! Surtout avec des ados ! Comme ils reçoivent des consignes pour leurs achats après la rentrée, je suis certaine de les trouver même après le 1er septembre alors qu’ailleurs, les tablettes commencent déjà à être vides. Pour moi, maman de 3 ados,  les achats scolaires durent jusqu’à la mi-septembre ! Y’a encore des trucs de Cegep ou de secondaire à se procurer et croyez-moi que je ne me casserai pas le pompon !

J’ai appris, avec mes années d’expérience, à faire la part des choses parce que des fois ces listes c’est du n’importe quoi ! J’ai aussi appris à faire de bons achats, des achats durables ! Des achats que j’aurais dû faire dès la maternelle et qui m’auraient évité bien du gaspillage !

Voici mes trucs et astuces pour une rentrée sans se ruiner !

20 crayons à la mine ! Quoi ?

Hey, on se calme le pompon ! Achetez en 20, si le cœur vous en dit, mais gardez-en la moitié à la maison ! Apprenez à vos enfants à vous avertir quand ils sont sur le point d’en manquer ! IMPORTANT ! Ne négligez pas la qualité des crayons à la mine ! Des crayons bon marché vont souvent avoir des mines cassantes et LÀ, vous allez en avoir vraiment besoin de 20 ! Avec l’expérience, j’ai remarqué que la marque Staedler est vraiment sur la coche ! Les mines sont plus résistantes que bien d’autres marques !

 

Rentrée scolaire: Tout trouver sans se ruiner / Cinq Fourchettes

                     Source: Bureau en Gros

Des cartables garantis à vie !

J’ai découvert ces cartables beaucoup trop tardivement dans ma vie ! Si je les avais vus avant, les cartables auraient eu le plaisir de voir le parcours scolaire en entier de mes enfants ! Les cartables sont un peu plus coûteux à l’achat. Par contre, ils sont solides comme le roc et s’ils se brisent, on les retourne en magasin ! Secret ? J’ai déjà testé leur solidité en bûchant dessus avec un marteau ! Le métal n’a même pas sourcillé !

En plus, l’échange se fait sur place et il n’y a jamais eu de chichi ! J’ai un bac complet de cartables et chaque année, depuis maintenant 5 ans, je n’ai plus besoin d’en racheter. Les cartables à rabais se brisent tout le temps et finissent par avoir l’air d’une grosse guenille ! MES (je les aime assez pour me les approprier) cartables sont en vente chez Bureau en Gros sous la marque Staples et je n’achèterais rien d’autre ! Puis sérieux, si le prof demande un cartable 1 pouce et vous en avez des 1 1/2 pouce, prenez ceux-là ! Achetez-en pas d’autres pour ça ! 

 

Un kit « fraicheur » dans le casier

Achetez une belle pochette à vos enfants. Dans cette pochette, déposez un mini antisudorifique, des lingettes humides, une culotte de rechange, un sac ziploc pour rapporter la culotte sale, un baume à lèvres, une petite brosse, des tampons ou serviettes sanitaires, quelques élastiques, une brosse à dents et pour le secondaire quelques tylenols (crampe menstruelle ou autres)! Une culotte, vous dites ? Mais oui, certaines jeunes demoiselles pourraient commencer leur règle tôt (primaire) et c’est déjà assez chiant de même, aussi bien être prêt !

L’antisudo est un must. Pour avoir été bénévole longtemps dans une école primaire, croyez-moi, plusieurs jeunes en auraient eu besoin ! Pensez-y ! Certains font leur cour d’éducation physique en arrivant le matin et reste dans leur sueur toute la journée ! BEURK ! Un p’tit coup de lingette humide en dessous des bras et un coup d’antisudo et vous venez de sauver le sens olfactif des enseignants et des collègues de classe.

Rentrée scolaire: Tout trouver sans se ruiner / Cinq Fourchettes

Source : Bureau en Gros

Miroir

Pour mes ados, le miroir est un must ! Ça leur permet de ne pas se promener toute la journée avec un brin de persil pogné dans les dents. Pratique aussi pour rappeler à cocotte de refaire sa lulu qui part de tous les bords. Ça coûte en plus, trois fois rien !

 

Bacs de rangement

Au secondaire, les ados ont beaucoup de stock dans leur casier. Profitez de la rentrée administrative des enfants pour mesurer la largeur du casier. Vous pourrez ainsi faire un bon choix de bac pour le fond du casier. Ils pourront ainsi déposer leurs bottes mouillées dedans et déposer des cartables sur le dessus ! Sinon, je vous garantis que les cartables reviendront mouillées parce qu’à défaut d’avoir de la place ils auront tout mis dans le fond du casier.

Rentrée scolaire: Tout trouver sans se ruiner / Cinq Fourchettes

Un bon sac à dos

On ne le dira jamais assez ! Le sac à dos Batman, quoiqu’il soit bien attirant pour fiston, est souvent cheap et mal balancé ! Un sac à dos doit être bien positionné sur le dos des enfants pour leur éviter un mal de dos. Il est aussi important qu’il ne soit pas fragile. Les enfants les garrochent vraiment partout ! Ils seront mis à l’épreuve, croyez-moi. En plus, un bon sac à dos garanti à vie, neutre, durera des années ! Je prêche pour les sacs qui sont garantis, car c’est un « sauve-sou » et un souci de moins. Mes enfants trainent leur Jansport depuis un méchant bail !

Un bon sac doit avoir :

  • Des sangles solides
  • Il doit être ajusté à la taille de l’enfant
  • Il doit y avoir des fermetures éclair solides ! Testez-les !
  • Choisissez une couleur qui n’est pas trop pâle ! Allo le lavage ! Choisissez vos batailles.
  • Il doit pouvoir protéger les articles qui s’y trouvent en cas de pluie. Au pire, imperméabilisez-les avec un aérosol conçu pour ça !

La colle et duo tang : petits conseils

Évitez les colles cheap ! La meilleure reste la Pritt ! Elle ne sèche pas facilement dans son contenant et colle vraiment bien. Profitez des spéciaux, et faites des réserves.

Les duos tangs en carton finissent toujours en charpie. Pour quelques sous, prenez ceux en plastique. À la fin de l’année, on donne un coup de chiffon humide et on peut les réutiliser. Je les conserve dans un bac avec des chemises à onglets qui contient tout ce qui est superflu ou qui est réutilisable. On pige là-dedans avant de faire nos achats !

 

Électronique

Grâce à Bureau en Gros, j’ai fait MA trouvaille ultime pour la rentrée des grands ados ! Les blocs de charge USB multiples, on fait fureur ici ! Parfait pour tous nos cellulaires et tablettes. J’adore ! C’est une histoire du passé que de se faire débrancher son cellulaire parce que fillette veut recharger sa tablette pour faire ses travaux. Tout le monde a sa petite place sur le chargeur !

D’ailleurs, pour tout le matériel électronique (clé USB, cellulaire, tablettes, laptop, etc.), je fais buriner leur nom de famille dessus ! Comme ça, s’il le perd à l’école, la personne qui va le trouver ne peut pas se l’approprier ! C’est gênant quand le nom est buriné et moins facile à effacer que de juste retirer une étiquette. Ça coûte tellement cher ces affaires-là ! Il faut les protéger !

 

Gâtez-les un peu, si vous le pouvez !

Bon, je suis stricte sur mes achats mais je leur permets chaque année, un truc spécial s’il le demande. Je suis capable de comprendre que parfois, après 4 ans, ils soient tannés de voir leur vieux coffre à crayon ! Je comprends aussi que c’est cool d’avoir un crayon original ou un cahier moins plate qu’un cahier Canada bleu poudre ! La rentrée c’est excitant, ne tuons pas ça ! Même moi, je me souviens encore de mon crayon à l’encre avec plein de couleurs que ma mère m’avait acheté au primaire ! J’aimais tellement ça ! Bref, cette année, fiston veut un nouvel étui à crayon et Emma est tombée sous le charme du cartable Emoji vendu chez Bureau en Gros que j’ai reçu pour le blog. C’est clair que je vais obtempérer ! 

 

Bref, courage chers parents, on arrive à la fin de ce tourbillon d’achats ! Moi, il me reste encore à me garocher pour les bottes d’hiver et les manteaux ! J’ai comme l’impression que ça ne finit jamais ! Ah ah ah ! 

 

Décharge : J’ai reçu un sac cadeau avec des articles scolaires de la part de Bureau en Gros ! Les textes et commentaires de ce billet n’engagent que moi ! Je suis et serai toujours une fan de chez Bureau en Gros mais par souci de transparence, je préfère vous le dire ! D’ailleurs, certains articles seront remis à un organisme venant en aide aux enfants qui n’ont malheureusement pas toujours les moyens de se payer de beaux articles scolaires. Inutile pour moi de conserver des articles qui dormiront dans le placard ! Aussi bien donner au suivant !