Tic, tac, tic, tac ! On arrive à grands pas vers la rentrée ! On court les spéciaux de matériel scolaire. On tente de remettre la routine en place ! Et surtout, on « gamasine » les vêtements ! C’est le moment idéal de faire un gros ménage dans les vêtements des jeunes et de faire des achats censés ! Personnellement, depuis que j’ai vu la grosse pancarte de Premium Outlets Montréal en revenant des Laurentides l’autre jour, je fais mes achats de la rentrée là ! Des gros spéciaux et des grosses économies pour mon portefeuille.

Avant je me tapais la route pour aller aux États-Unis, mais avec le taux de change, la distance et le temps manquant, j’ai comme plus le goût ! J’ai tout ce qu’il me faut à 30 minutes de chez nous ! Alors pas besoin de vous dire que quand Premium Outlets Montréal m’a proposé un partenariat pour écrire un article, c’était naturel de dire oui !

Faire le ménage pour mieux magasiner

J’adore aller là et ça me donne l’occasion de vous de mes trucs pour mettre en ordre la garde-robe de vos enfants. Le but ultime ? Ne pas acheter des morceaux de vêtement inutilement parce que vous ne savez plus ce qui se trouve dans la pile de junk de vos enfants ! J’ai personnellement en sainte horreur le barda qui se forme dans les tiroirs de mes ados ! Ça me tue ! On ne sait jamais ce qui s’y trouve. Les flots se contentent de porter les 3 mêmes t-shirts parce que ce sont ceux qui se retrouvent sur le dessus. Puis là, quand on fait le ménage, on se rend compte qu’il y a des trésors cachés qui n’ont jamais été portés et qui ne font déjà plus aux enfants ! Tsé, aussi bien brûler notre argent dans le foyer !

 

Voici donc mes trucs pour ne pas que ça arrive !

1ere  étape (la plus longue et la plus chiante)

Faites une séance d’essayage intensive. Sortez tout ce que vous avez en vêtement et demandez à votre enfant (avec ou sans aide) de les essayer. Vous devez dire au revoir à :

 

  • Tous les vêtements trop petits ou « bordelines ». Oui, borderline ! Les enfants grandissent à une vitesse folle et dans 1 mois, ça ne fera plus !
  • Les vêtements brisés et non réparables ou tachés qui dorment là parce que vous manquez de temps pour vous en occuper. OUT !
  • Les vêtements qu’ils détestent, même si vous les adorez, OUT aussi ! Ils ne les porteront pas à moins qu’ils soient petits et n’aient pas encore leur mot à dire ! Vendez-les sur des sites d’annonces classés, un autre enfant en profitera et ça vous donnera des sous pour acheter les nouveaux morceaux !


 2e étape : En a-t-on vraiment de besoin ?

Bon, il nous arrive tous de nous lancer comme des fous dans les magasins et d’acheter sans trop y penser. Votre enfant va-t-il vraiment avoir besoin de 20 t-shirts de la même grandeur ? La réponse est assez évidente ! À moins d’avoir l’intention de partir en Antarctique pendant 20 jours et de ne pouvoir laver les vêtements, NON ! Non, ils n’en ont pas de besoin. Votre enfant a besoin de vêtements pour 1 semaine le temps de partir une brassée le dimanche ! Point ! Aucun besoin d’encombrer les tiroirs ou la garde-robe avec 25 kits complets qui seront à moitié utilisés !

Les robes laides offertes par grand-maman ou les vêtements quétaines donnés par ma tante, OUT ! Pas besoin de vous sentir coupable. C’est de vous rendre service de vous en départir, surtout si jamais dans cent ans vous les mettrez à vos enfants !

3e étape : Organiser vos vêtements

 

  • Idéalement, pour les grands, mettre les vêtements sur des cintres dans la garde-robe. À la vue et bien rangés, ils sont plus faciles à voir et risquent moins de se friper lorsque les enfants pigeront dedans ! Vous savez, les tiroirs deviennent de vrais bordels quand on les laisse fouiller dedans !
  • Utiliser des cintres appropriés. Cintres à pinces pour les jupes et les pantalons. Cintre en velours pour les vêtements à épaules échancrés pour qu’ils ne tombent pas. Cintres spéciaux pour les foulards et les ceintures. Cintres réguliers pour le reste.
  • Bacs pour les bas, les culottes, les bas collants, maillots de bain et autres petits trucs qui ne s’accrochent pas.Vous pouvez aussi utiliser des tablettes pour les pantalons, les shorts et pyjamas.
  • Pour les souliers, il existe de beaux contenants ou racks pour les disposer. Les enfants ont besoin d’une bonne paire de souliers de course pour l’éducation physique et une autre paire pour le quotidien. Au besoin, une paire de souliers propre pour les grandes occasions ainsi que des bottes d’hiver et de pluie.
  • Pour les plus petits qui sont moins autonomes, la méthode par casier est vraiment idéale ! C’est un sauve-temps le matin ! Lorsque vous pliez les vêtements après le lavage, faites des petits kits ! Déposez-les dans un bac à casier (idéalement 5 cases, une pour chaque jour d’école/garderie). L’enfant (ou papa ahaha) n’aura qu’à prendre son petit kit et s’habiller seul comme un grand ! Finito de chercher des trucs le matin pour que fillette ou fiston soit tout mignon.
  • Conserver toujours un bac pour y déposer les vêtements hors saison qui sont susceptibles de faire à votre enfant l’année suivante. Rangez-le en haut de la garde-robe ou en dessous du lit. Vous passerez dedans avant l’achat de vos prochains vêtements.Personnellement, j’ai appliqué cette méthode avec ma garde-robe l’an passé et c’est un succès ! J’ai donc entrepris de le faire avec celui de ma fille (la plus bordélique de la famille). Elle capote sur sa garde-robe ! J’ai littéralement donné un sac de vidanges plein à mes nièces ! Des vêtements trop petits et d’autres qu’elle n’a jamais voulu mettre ! Quel gaspillage !

Remodelage à bas prix

En passant ! Il est tout aussi facile de réorganiser une garde-robe à peu de frais. Ici, j’ai dépensé 0 $ pour refaire celui d’Emma ! J’ai vendu sa commode sur Kijiji et je me suis servie des sous pour acheter une tablette, des ancrages, une pôle, des cintres, des bacs et un rack à chaussure. Du coup, sa chambre est moins coincée grâce au meuble en moins et les vêtements sont bien rangés et optimisés dans leur utilisation !

Il y a aussi la méthode Kon-Mari qui fonctionne super bien ! On vous en parlait juste ici !

 

 

4e étape : Magasiner (la partie la plus plaisante)

Vu que j’ai fait un gros ménage, j’ai été en mesure de voir ce qui lui manquait et nous planifions notre tournée annuelle de magasinage pour la semaine prochaine. Puis comme je suis gratteuse, je vais aller au Premium Outlets de Montréal pour économiser sur les vêtements de poulette et des garçons. Comme les enfants adorent les marques (typiques adolescents) et qu’à plein prix, je ne peux pas me le permettre, les outlets sont parfaits pour moi ! De cette façon, je ne vends pas un rein pour les habiller. Ils sont contents et portent à fond leurs vêtements et moi bien, je ne saigne pas mon portefeuille. Toutes les marques y sont ! Mes grands adorent particulièrement aller chez Amnesia et Vans tandis que poulette y va au gré de son inspiration ! Digne fille de sa mère !

 

Voici en bref, ce que l’on peut retrouver au Premium Outlets Montréal

  • Des économies de 25 à 65 % sur le prix original
  • Un air de repos et de jeux pour la famille
  • Un air de restauration
  • Ouvert tous les jours de semaine jusqu’à 21 : 00 et le weekend jusqu’à 17 : 00 !

Pour plus d’informations, consultez le site internet de Premium Outlets Montréal.

 Décharge: Ce billet est commandité par Premium Outlets Montréal ! Cependant, les opinions émises sont les miennes et n’impliquent que moi !