Photo prise par mon amie Mélanie Bériault dans le coin de Terrasse-Vaudreuil 

En ce moment, j’ai envie de chialer. Chialer qu’il fait trop froid. Chialer que la piscine n’est pas ouverte encore et qu’à pareille date les enfants se baignaient pendant que je me réchauffais la couenne au soleil. Chialer sur le fait que je me les gèle dans mon bureau au sous-sol. Chialer que lorsque je sors, je ne sais pas trop comment m’habiller. Chialer que ma table patio trône encore en dessous de la bâche sur le balcon. Chialer, pis chialer encore.

Puis, je m’arrête un instant  et je me dis :

  • « Hey la grande, à ce que je sache, tu as de l’électricité pour te réchauffer. »
  • « À ce que je sache, la piscine ce n’est pas ta cour arrière au grand complet. »
  • « Me semble que tu es encore chanceuse de ne pas être obligée de porter des pantalons en caoutchouc jusqu’aux aisselles pour te rendre au coin de la rue. »
  • « Eeeee really ? Frette tu dis ? Imagines-toi avec une maison gorgée d’eau et une moyenne de 3 heures de sommeil par nuit depuis une semaine ! On s’en reparlera d’avoir froid.»

 

 

Tsé, quand tu te rends compte que des fois, y’a tellement pire comme situation que de porter des pantoufles en Phentex ou une tite laine dans la maison ! Dans ce temps-là, je cesse assez rapidement de chialer. Quand je pense à tous ceux qui sont aux prises avec les inondations, le cœur me saigne. Tous ces gens qui sont loin d’être au bout de leur peine. Ceux qui doivent se réveiller aux deux heures pour remplir leurs pompes à essence afin de ne pas perdre ce qu’ils ont pris des années à bâtir. Ceux qui doivent laisser leur maison derrière, car on les oblige à quitter le fort. Ceux qui en auront pour des années à s’en remettre. Ceux-là ! Alors ce matin, j’ai ravalé mon chialage de petite princesse douillette et j’ai donné à la Croix-Rouge et je vous incite à faire de même ! J’aurais voulu offrir des repas, mais mes finances ne me le permettent pas. Par contre, en gang, à coup de 1,2, 5 ou 10 $, on peut faire la différence. 

Vous me suivez dans le projet ? Cliquez sur le lien suivant pour faire votre don : http://www.croixrouge.ca/ . Je souhaite bon courage à tous les sinistrés.