Comme je n’ai plus de bébé à la maison, j’ai recruté une maman de deux jeunes cocottes pour tester les produits Lolo et moi que j’avais reçu par la poste. Quoi que l’odeur des produits me rendaient complètement gaga, il était important pour moi de les mettre à l’épreuve avec la clientèle cible de ces produits. Fanny a donc accepté mon offre et a rigoureusement testé les produits. La seule chose que je lui ai demandé c’est d’être honnête et que peu importe son verdict, je voulais savoir ce qu’elle en pensait ! Voici son compte rendu ! 


Texte par : Fanny Paquette


Confession 1 

Je suis accro aux petits pots, crèmes, lotions, savons pour bébés (et pour maman !) Quand on m’a demandé de tester la gamme Lolo et moi, particulièrement ses savons, j’ai dit OUIIIIIII tout de suite. J’avais souvent vu les produits dans mes boutiques préférées, mais je n’avais pas encore mis la main sur l’un d’entre eux.

En ouvrant le colis, le bonheur ! Le parfum doux et réconfortant m’enveloppe comme une caresse. Une odeur caractéristique de poupons, comme on l’aime. Vous savez ce sentiment quand on « snif » notre bébé dans le creux du cou.

Mon trésor contient 3 pains de savon de Castille, un en format mousse, un liniment oléocalcaire à l’huile d’olive et une poudre pour bébé. Testés en laboratoire, mais pas sur les animaux, véganes, hypoallergènes et faits au Québec, les produits Lolo se démarquent évidemment par la présence de l’huile d’olive La Belle Excuse dans leur liste d’ingrédients naturels. On ne met pas n’importe quoi sur la peau de nos amours.

Confession 2 

Je n’avais jamais encore utilisé le liniment oléocalcaire. Honte à moi, je sais. Pour me défendre, je dois dire que j’ai eu la chance de ne pas avoir eu d’épisodes d’érythème fessier avec mes filles. Je ne croyais donc pas utile l’achat de cette lotion hydratante et protectrice faite d’huile d’olive et d’eau de chaux. Elle est particulièrement destinée aux petites fesses sensibles. En m’informant sur le net, je découvre qu’il peut aussi être utilisé comme démaquillant. J’ai donc volé la bouteille à ma fille pour m’en servir pour enlever les traces de mon eye-liner et de mon mascara. Ça enlève tout à merveille ! Petit secret, il peut être aussi utilisé comme hydratant pour les plus grands, et même sur les mamelons de la maman qui allaite.

Confession 3 

Je fais mes lingettes maison depuis que ma première a quelques semaines. Une solution naturelle, écologique et économique. J’ose croire qu’en utilisant à la base quelque chose qui n’irrite pas la peau, on diminue les risques de se retrouver avec un problème de peau sensible. Je trouve donc ça un peu inutile de payer autant pour laver des fesses qui ne nécessitent pas de produit spécialisé. J’aurais probablement aussi beaucoup apprécié un format « pompe » ; plus pratique à utiliser quand tu as un bébé « gigoteuse » ou quand tu as les 2 mains dans la m****.

Confession 4 

Je suis une acheteuse compulsive de savon. Je prendrais 2 douches par jour et j’ai de la misère à « sauter le bain »  avec mes pitounes. Il est donc primordial pour moi d’utiliser des savons de qualité afin de ne pas dessécher notre peau. Le savon de Castille est un savon surgras qui maintient l’hydratation et qui apaise les peaux sensibles. J’ai eu un gros « crush »  olfactif sur celui à la lavande et camomille. La cordelette de jute est bien utile pour accrocher dans la douche. Elle devient toutefois nuisible, car elle garde l’eau et fait fondre le trou… la corde a donc lâché après 4 jours. Le savon fond malheureusement vite comparativement à d’autres savons. Et à 12 $ le pain, ça revient plus que cher. Point très négatif à souligner ; le savon pique les yeux pas à peu près ! Béatrice ne veut plus que je l’utilise, car elle a eu 2 fois la mauvaise expérience. C’est plutôt décevant quand tu sais que c’est un produit destiné spécialement aux tout-petits. Le format pompe à mousse est intéressant, mais je trouve que la mousse tombe rapidement. Je m’en sers comme nettoyant pour le visage, il est efficace, mais je fais très attention pour éviter les yeux.

Poudre de bébé 

La poudre pour bébé offre une formule sans talc faite entre autres de farine d’amarante, de tapioca et d’argile blanche. Elle est géniale pour garder l’hydratation de la peau en sortant du bain tout en éloignant l’humidité des plis de cuisses (de bras, de dos ou de n’importe où !). Elle est antiseptique, antibactérienne et cicatrisante. Ce sera un must pour l’été ! Je compte bien aussi l’essayer moi-même (parce que maman aussi a quelques plis !) Seul petit hic, je ne sais pas si c’est moi qui utilise mal la houlette, mais pour arriver à avoir suffisamment de poudre ça sort de tous les côtés. Point positif, la poudre est aussi compatible avec l’usage des couches lavables, car elle est exempte de zinc. Et je sais que je me répète … mais ça sent le gros bonheur !

La gamme Lolo de La Belle Excuse offre des produits québécois de qualité pour nos cocos (et pour nous !). J’ai surtout apprécié la liste d’ingrédients naturels et l’odeur enveloppante. Dommage que les savons piquent les yeux et que certains contenants soient moins faciles d’utilisation avec un bébé. Enfin, je crois qu’ils peuvent surtout faire de bons cadeaux de shower ou de naissance.