Chaque année, c’est la même histoire. On ouvre la cour. On la nettoie et on ramasse les cochonneries laissées par l’hiver. On sort nos chaises de patio et on monte notre gazebo. Et bien sûr, on entame notre saison du barbecue. On découvre souvent avec horreur que les grilles n’avaient pas été nettoyées avant l’hiver et que la graisse couvre toutes les surfaces de la bête ! Pas de panique, on peut y en venir à bout sans perdre son samedi tout entier ! Voici quoi faire en 3 étapes ! 

1 ère étape : Le décrassage du barbecue

  • Bien nettoyer toutes les parties du BBQ y compris les valves et les tuyaux de raccords. Quelques fois, des insectes y font leurs nids (comme chez nous, beurk). 
  • Une bonne brosse en métal vous aidera à frotter les cochonneries accumulées sur vos grilles. Bon, c’est certain qu’il est préférable de l’avoir fait avant l’hiver, mais la vie étant ce qu’elle est, vous avez peut-être oublié. 
  • Lorsque la saleté est bien incrustée, vous aurez peut-être besoin d’un peu d’aide. J’ai déjà testé la technique de laisser mes grilles dans le gazon pendant la nuit. La rosée fait le travail de décoller la saleté, mais ça fonctionnait, dans mon cas, seulement avec les nouvelles grilles (1 à 2 premières années d’usure). Comme le mien est un peu vieux, j’ai plutôt testé le nettoyeur pour grilles de barbecue de Weber que j’avais reçu par la poste pour le blog. Ça super bien été. Ceci dit, mes grilles sont en décomposition (rouille) alors je crois que je vais devoir les changer. Bouhou !
  • Ensuite, j’ai frotté l’extérieur avec une éponge à récurer qui ne grafigne pas afin de venir à bout des trucs plus coriaces. J’ai aussi utilisé le nettoyant pour surface extérieure de barbecue de Weber. Ça m’a beaucoup aidé ! J’avais tenté la chose avec de l’eau savonnée et je crois que j’aurais passé la journée à frotter. Ça ne me tentait pas du tout ! Là, j’ai frotté et lustré le barbecue pendant 40-45 minutes, sans plus ! 

2e étape : La vérification des conduits de gaz

  • Il est vraiment important de bien vérifier s’il y a des fuites de gaz. C’est une chose de se brûler le toupet, ça en est une autre de faire exploser sa maison ! Avec un mélange moitié savon à vaisselle, moitié eau, enduisez les raccords, les boyaux et la bonbonne. Ouvrir la valve du gaz tout en laissant le couvercle de votre barbecue ouvert afin de laisser le gaz circuler librement. Si des bulles se forment autour des raccords, serrez-les. Si des bulles se forment sur la bonbonne, changer immédiatement de bonbonne. Une bonbonne rouillée peut s’avérer vraiment dangereuse. Recommencer jusqu’à tant que tout soit exempt de fuite. 
  • Vérifier également l’état de vos brûleurs. Les flammes devraient être bleues et ne pas sortir de tous les côtés. Si c’est le cas, changer vos brûleurs.

3e étape : Donner lui un peu d’amour 

  • Lustrer un peu votre stainless steel afin de lui redonner ses airs de jeunesse. J’ai utilisé l’agent polissant pour l’acier inoxydable Weber. Mon barbecue est juste trop prêt pour la saison ! Je suis vraiment contente. Maintenant, il me reste à le bichonner un peu chaque fois en frottant au moins les grilles avant et après chaque repas pendant qu’il est encore chaud ! 
  • Vous pouvez aussi huiler vos grilles pour les protéger après chaque utilisation ! 

Pour plus de trucs et astuces sur le barbecue, je vous invite à lire cet article !

Si vous avez des trucs d’entretien à ajouter, faites-moi signe et je les ajouterai ! Bonne saison du barbecue à vous ! 

Décharge : Je ne suis aucunement rémunérée pour parler des produits Weber. Je le fais parce que j’ai été satisfaite des résultats!