Hier, je regardais ma terrasse par la fenêtre de ma cuisine et j’observais la fonte de la neige avec grand bonheur. Je me voyais déjà en train de siroter une consommation sur le patio en me faisant dorer la couenne. Je me disais que mes happenings entre amis dehors me manquaient beaucoup. J’ai vraiment hâte de faire du BBQ et de savourer un bon vin ou une bonne bière, tranquille et pénarde, en regardant les enfants sauter dans la piscine. En me fermant les yeux et en laissant le soleil me réchauffer le visage au travers de la fenêtre, je pouvais quasiment sentir l’odeur de mon basilic de jardin que j’ai vraiiiiiiiment hâte de planter.

Pis là, ben, le bruit de ma vaisselle dans le lavabo m’a ramené à la réalité ! D’ailleurs, une bonne chance que je ne me suis pas planté un couteau dans le doigt en rêvassant. En me retournant vers la table de cuisine afin de m’assurer que personne ne m’avait vu dans mon univers de papillon et d’arc-en-ciel, j’ai vu sur mon comptoir cette belle bière. Celle dont je ne pouvais parler parce qu’elle arborait un beau gros collant avec le mot EMBARGO dessus. J’étais jusqu’ici, tenu au silence, pas facile pour une placoteuse comme moi ! J’en avais reçu deux, il y a quelques semaines et j’en avais débouché une, avec mon frère, il y a de cela quelques jours.

Elle m’avait beaucoup plus et elle m’avait surtout fait penser à mes soirées d’été. Ça y est, j’étais repartie dans la rêverie. J’ai alors laissé mon linge à vaisselle en plan et je suis sortie dehors pour profiter du beau soleil. J’ai débouché la deuxième bouteille et j’ai pris (enrouler dans ma couverture) un bain de soleil en me rappelant que l’été arrivera sous peu. Le moment était parfait !

 

Sureau 

C’est là, à ce moment, que je suis vraiment tombée sous le charme de la nouvelle Éphémère d’Unibroue. J’avais vraiment hâte de vous en parler et comme l’embargo est levé, je peux maintenant vous dévoiler que l’Éphémère de cette année est à la saveur de sureau !

Pour ceux qui ne connaissent pas ou qui croient que ça existe juste dans le film d’Harry Potter, le sureau est un petit arbuste et il donne des petits fruits d’un bleu foncé qui goûte un peu comme la mûre et le bleuet (je dirais même un peu le raisin). Ce n’est pas encore très utilisé en cuisine, mais n’empêche que c’est délicieux. Alors, ai-je besoin de vous dire qu’une bière faite avec ce p’tit fruit (et sa fleur d’ailleurs) c’est vraiment bon ! Je ne vous mentirai pas en vous faisant croire que je suis une pro de la bière ! Pas du tout ! Ça ne fait que quelques années que j’amadoue tranquillement cette boisson et, c’est comme dans toute chose, c’est un goût qui se développe avec le temps.

Je trouve d’ailleurs que l’Éphémère de cette année est bon exemple de bière qui se prendrait volontiers sans prétention sur une terrasse et qui plairait à beaucoup de gens. Elle est rafraîchissante, fruitée et délicate. Je trouve qu’elle est parfaite surtout quand on commence à boire de la bière. Et je vous le répète, elle donne vraiment envie de sortir sur la terrasse au soleil. C’est un effet secondaire très agréable d’ailleurs ! Clairement, je suis obsédée par ma terrasse ! J’en suis désolée ! Ah ah ah !

Temps limité

Si je vous ai intrigué et que vous avez envie d’y goûter, il faudra faire vite, car elle sera en vente que pour une période limitée. Elle devrait d’ailleurs déjà commencer à faire son entrée sur les tablettes.

Accords

Comme je ne suis pas experte en la matière, je vous partage l’accord bière/bouffe proposé par Sylvain Bouchard, sommelier en bières pour la brasserie. Comme on dit, à chacun son métier ! Sylvain nous suggère donc des repas comme la longe de porc, le poulet grillé, ou les plats de poisson et de fruits de mer avec l’Éphémère. Il nous dit aussi qu’elle viendra ajouter une touche rafraîchissante au saucisson de type rosette (miam) et qu’elle sera tout aussi appréciée avec un chèvre, un brie ou un camembert (re-miam).

Juste le mot fromage me fait saliver. Je le sais qu’on a l’habitude de faire des accords vins/fromages, mais sachez que les bières sont tout aussi chouettes pour accompagner ces derniers. Essayez, c’est très surprenant, vous allez voir !

Des nouvelles découvertes en vue !

Bref, je suis vraiment honorée d’avoir été choisie pour faire partie du « club » #lesassoiffés d’Unibroue. J’ai vraiment hâte de faire de nouvelles découvertes et de les partager avec vous. Par curiosité, êtes-vous comme moi, un nouvel amateur de bière, ou êtes-vous un fan depuis toujours ? J’ai hâte de vous entendre sur le sujet et je vous fais un chin-chin à distance!

Décharge : Je ne reçois aucune compensation financière pour ce billet. Je suis par contre membre des #lesassoiffés ce qui me donne quelques privilèges. Toutefois, les opinions et écrits de ce texte sont les miens et n’engagent que moi.