Je soupais chez mon amie Fanny l’autre soir et on jasait de remise en forme. On était 4 adultes, FitBit au poignet à analyser ce que l’on faisait ou que l’on devait faire pour améliorer notre santé. On parlait, entre autres, de sport, de boustifaille et de notre train-train quotidien qui parfois nous fait faire des choix qui ne sont pas toujours judicieux. J’en ai profité (je ne me rappelle plus trop pourquoi d’ailleurs) pour parler de Joëlle, ma conseillère en nutrition. On a jasé des recettes que je teste pour elle et de l’omniprésence de la noix de coco dans beaucoup de ses propositions. Je me suis mise à réfléchir sur ce que j’aimais de cet aliment et à la façon que j’ai de l’utiliser. Foodie que je suis, mes recettes tournent évidemment toujours autour de recettes de biscuits ou de gâteaux !

Bref, lorsque Lantic m’a proposé de collaborer pour parler de son nouveau sucre de noix de coco, j’y ai vu l’occasion de découvrir une autre facette de cet aliment tendance. Le sucre de noix de coco étant fait à partir du nectar de la fleur de coco, j’étais assez intriguée par cette version totalement inconnue pour moi ! J’ai eu envie de rester sous le thème de la gourmandise et de bonifier un classique que tout le monde aime ; le gâteau Reine Élizabeth ! Que voulez-vous, on ne sort pas facilement la gourmande de ses habitudes ! Oups !

C’est justement lors de ce même souper que Fanny m’a proposé la recette du gâteau de sa maman. Je l’avais gouté lors d’un autre de nos nombreux soupers entre amis et comme il était hallucinant, il serait parfait pour tester le sucre biologique à la noix de coco de Lantic. Si le goût ne s’avérait pas altéré ou s’il advenait qu’il soit encore meilleur que l’original, c’est clair que ça deviendrait un must à avoir dans son garde-manger.  

Pourquoi un must ? Car déjà sur papier, le nouveau sucre de noix de coco était déjà très intéressant en soi.

Il est :

  • 100 % naturel
  • Ne contiens aucune saveur artificielle ou aucun agent de conservation.
  • Il n’a subi aucune transformation chimique. Ça, on aime beaucoup beaucoup !
  • Il a un goût de caramel vraiment intéressant.
  • On peut substituer le sucre blanc ou la cassonade par la même quantité de sucre de noix de coco dans nos recettes. 

Mon verdict en cuisine

Mais la question était, est-ce qu’en bouche il allait être tout aussi intéressant ? Bien après l’avoir cuisiné et m’en avoir servi dans mon café du matin à quelques reprises, je dirais, totalement ! La petite note de caramel est vraiment incroyable et ajoute un je-ne-sais-quoi de fort agréable. J’avoue en plus être vraiment attirée par le fait qu’il soit bio et qu’il n’a pas subi de transformations douteuses. C’est clair que je serai une consommatrice de ce produit de façon régulière.

 
Bon, assez parlé ! Avez-vous envie d’essayer ma recette de gâteau Reine Élisabeth ? Vous allez l’adorer ! Je vous suggère même si c’est possible de le manger chaud ! C’est délectable ! J’ai hâte que vous m’en redonniez des nouvelles !

Gâteau Reine Elizabeth


Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 45 minutes

Temps total : 60 minutes



Ingrédients

  • 1 tasse de dattes coupées en morceaux
  • 1 tasse d’eau bouillante
  • ¼ tasse de beurre fondu
  • 1 tasse de sucre de noix de coco Lantic
  • 1 œuf battu
  • 1 ½ tasse de farine
  • 1 c. soupe de poudre à pâte
  • 1 c. thé de soda à pâte
  • 1 c. thé de vanille naturelle
  • 1/8 c. thé de sel
  • Glaçage
  • 2/3 tasse de sucre de noix de coco Lantic
  • 2/3 tasse de beurre fondu
  • 4 c. soupe de crème 35 %
  • ½ tasse de noix de Grenoble
  • 1 tasse de noix de coco

Marche à suivre : 

  1. Mettre les dattes dans l’eau bouillante et laisser ramollir.
  2. Mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte, le soda et le sel.
  3. Ajouter le beurre, l’œuf et la vanille à la préparation de dattes.
  4. Bien mélanger.
  5. Incorporer les ingrédients secs au mélange de liquide.
  6. Faire cuire dans un moule graissé à 350 F pendant 40-50 minutes selon votre four.
  7. Dans le dernier 5 minutes de cuisson du gâteau, mélanger les ingrédients du glaçage et les faire chauffer dans un petit chaudron à feu moyen pendant 3-4 minutes.
  8. Verser sur le gâteau et servir chaud ou froid selon la préférence.

 
Décharge : Même si cette recette est commanditée par Lantic, les propos et opinions émis dans ce texte n’engagent que moi.