Il y a des situations cocasses dans la vie comme blogueur. Je vous avais parlé de mon désespoir lorsque ma cafetière a rendu l’âme et que j’avais éventré des capsules de café et infusé à l’aide de poche de thé dans un moment de désespoir (ici) ! La catastrophe, ce n’était pas buvable ! Bref, j’ai reçu quelques jours plus tard deux boites de la part de la compagnie Keurig Canada, m’indiquant que désormais je n’aurais plus à m’en faire avec ce problème. La compagnie m’offrait une belle cafetière neuve et tout ce qui est requis pour assouvir ma soif de caféine ! 

Pas besoin de vous dire que j’étais contente de ne plus infuser mon café à la tasse. J’ai donc testé le produit depuis de toutes les manières possible. Voici mon compte rendu ainsi que les points forts et faibles de la Keurig K200.

Points forts :

  • Il est vraiment super facile de l’utiliser. Un écran tactile nous guide dans nos choix.
  • La Keurig K200 offre la possibilité de choisir entre 4 grosseurs de café (110 ml, 170 ml, 230 ml et 290 ml).
  • On peut choisir l’option café fort pour un café qui frappe un peu plus.
  • Une option que j’ai adorée c’est celle de l’eau chaude ! Super pratique pour se faire un thé ou une tisane super rapidement.
  • On peut aussi infuser chocolat chaud et autre breuvage offert en capsule Keurig.
  • Vous pouvez aussi vous procurer le filtre réutilisable, qui selon moi est un achat écolo et écono puisque vous infusez votre propre café ! Moi qui suis amateur de mouture fine et de grains fraîchement moulus, j’adore cette option. 
  • Avec ce modèle, vous pouvez aussi vous procurer une carafe afin de faire plusieurs cafés à la fois. Je pense me la procurer, ne serait-ce que pour servir plus rapidement le café lors de soirée entre amis. Le prix des carafes est abordable. La Carafe isolante est seulement 29,99 $ tandis que celle en vitre se détaille au prix de 14,99 $. 
  • Le réservoir d’eau est pratique et permets de ne pas devoir le remplir chaque fois que l’on veut une tasse de café. Ma dernière cafetière exigeait un remplissage chaque fois et je détestais ça ! 
  • Elle est offerte en 10 couleurs de la plus sobre à la plus funky ! Celle reçue est magnifique avec sa couleur Oasis ! Je suis même à me demander si je revois ma décoration de cuisine pour fitter avec la nouvelle cafetière ou si je m’en procure une de couleur rouge. Je suis encore en hésitation ! En tout cas, ma belle-sœur aimerait bien récupérer celle de couleur Oasis ! Hein Lili ?
  • Le plastique #5 utilisé pour les capsules est recyclable par la majorité des municipalités. 

Points faibles

  • Bien évidemment comme toutes les machines à capsules, l’achat de capsule peut devenir coûteux ! 
  • Recycler les capsules est un défi en soi ! Il faut réussir à tout retirer et les rincer par la suite. Disons que ça coupe dans l’avantage de se faire un café rapidement. Je préfère utiliser le filtre réutilisable.
  • Il faut aussi penser au coût des filtres d’eau qui sont à changer de façon cyclique !
  • Je trouve que le café manque parfois de raffinement par certains moments d’où l’option du filtre qui nous permet de choisir son propre café. 

Mon essai en vidéo

 

Sommes toutes je suis très satisfaite de ma machine à café et je l’utilise tous les jours ! Comme elle n’est pas trop coûteuse, je crois que c’est un investissement qui ne vous demandera pas de vendre un rein. Elle tourne autour de 150 $ mais je l’ai vu en spécial récemment à 128 $. Plus abordable que bien d’autres systèmes d’infusion.