FourPanasonic

Je n’ai jamais eu de four de comptoir auparavant. Je croyais humblement que c’était un peu inutile. Lorsqu’on m’a proposé de tester le four à induction de comptoir Panasonic, j’étais vraiment heureuse. J’allais pouvoir enfin essayer la chose question de comprendre pourquoi mes amis qui en ont un capotent là-dessus ! Quand j’ai reçu le four à la maison, j’ai été charmé par son look ! Je l’ai vraiment trouvé beau et j’avais envie de prendre mon vieux four à micro-ondes et de le balancer par la fenêtre. Évidemment, avant de faire ça, je devais m’assurer de tester le nouveau four pour ne pas regretter mon action. Quand je dis tester, c’est tester ! Je l’ai vraiment essayé pour presque tout (poisson, volaille, viandes rouges, pizza, rôties, bagel et légumes) ! Je vous partage donc mes commentaires sur cette petite beauté !

Pour débuter…

Le four contient une grande plaque de cuisson en fonte cannelée qui permet une cuisson incroyable des aliments. Il y a une zone de cuisson plus intense au centre et une zone plus douce sur les côtés. Il est même possible d’y déposer un autre plat par-dessus. Évidemment, ce plat doit être fait pour la cuisson au four. Comme c’est un four à induction, le préchauffage se fait vraiment rapidement.

Fajitas4

La cuisson en un plat

La mode est à la cuisson dans le même plat. C’est normal, on déteste faire la vaisselle et on adore sauver du temps ! J’étais donc ravie de constater que dans le guide d’instruction et le livre de recettes du four, il y a une tonne d’options proposées et de recettes qui nous permettent ce type de cuisson sauve-temps. 

Nous pouvons donc faire du poisson et de la volaille avec des légumes sans nous casser le pompon et sans nous ramasser avec une pile de vaisselle interminable. Est-ce que tout cuit de façon égale ? Oui ! Tout était parfait au niveau des recettes que j’ai essayées !

Fajitas2

Cuisson pour les nuls

Ce qui nous aide aussi c’est que l’on peut choisir le temps et le mode de cuisson approprié pour avoir une cuisson parfaite. Dans le cas de la viande rouge, les instructions vont même jusqu’à vous guider pour le type de cuisson que vous préférez (saignant, à point et bien cuit). Ce qui, pour ceux qui ne sont pas trop doués là-dedans comme moi, est vraiment pratique. J’ai d’ailleurs essayé un steak et la cuisson était parfaite pour la sélection choisie ! Je me suis aussi permis quelques recettes avec du poulet en poitrine entière et quelle surprise ! Le poulet était juteux, pas sec du tout et parfaitement cuit. J’ai particulièrement aimé faire mes fajitas là-dedans ! J’ai pu ainsi carrément mettre le plat de cuisson sur la table comme dans les restaurants ! La nourriture conservait alors sa chaleur et ça m’a sauvé une tonne de vaisselle ! JOIE ! Habituellement, je me ramasse avec 2-3 plats de service à nettoyer et deux casseroles ! Beurk !

Super pratique pour les jeunes

Mon grand ado a testé l’option pizza lors d’un dîner avant d’aller au CÉGEP et il était très heureux du résultat. Comme le four est moins long à préchauffer qu’un grand four conventionnel, son côté paresseux était ravi ! Emma quant à elle a testé les rôties avec moi ! Petite déception ici, car c’était beaucoup trop long ! Je dois dire que la cuisson était parfaite, mais à 10 minutes pour 4 rôties, j’ai manqué de patience. Moi qui avais espérance de dire au revoir à mon grille-pain, ce sera pour la prochaine fois. Cependant, si mon jeune devait partir en chambre étudiante ou dans un petit appartement, je crois que ce serait un bon investissement pour lui. Ça peut tout faire et ça prend moins de place que mon four à micro-onde. Il aurait alors dans le même outil de cuisine, un grille-pain et un four complet. C’est un pensez-y-bien !

Ça ne chauffe pas ta cuisine en été!

Un autre truc que je trouve bien c’est que contrairement au four traditionnel, le four ne fait pas monter la température de la pièce de 1000 degrés ! Moi, y’a rien que je trouve plus moche que de faire chauffer mon gros four pendant 10-15 minutes pour une cuisson d’aliment qui en prend seulement 10 ! Je trouve que c’est un aspect à considérer, surtout pendant la saison chaude !

 

Optimiser sa cuisine

Je ne le sais pas pour vous, mais moi, quand je me décide à faire la popote, je pars en fou ! La plupart du temps, je suis prise à délaisser une ou deux recettes puisque mon four est déjà en utilisation. Je me vois souvent en train de sacrer quand je pars un mijoté dans une cocotte pour quelques heures et que je suis prise parce que je ne peux pas faire mes biscuits ou mes meringues. Avec ce four, je vais pouvoir rouler comme une machine, et ce, sans frustration. 

Une belle surprise!

Bref, j’ai été très agréablement surprise de mon essai ! Il est clair que c’est un investissement à faire, mais je crois qu’il rentrera dans son argent assez rapidement. Je ne pensais pas le dire, mais je fais maintenant officiellement partie des amateurs de four de comptoir ! Je vais d’ailleurs devoir aller m’excuser auprès de mes amis, car j’ai beaucoup douté de leur choix dans le passé ! Shame on me ! 

Je crois que je pourrais facilement donner la note de 8/10 au four à induction de comptoir Panasonic. Les étoiles en moins sont pour le temps de la cuisson des toasts/bagel et son prix. Il se détaille autour de 699,99 $ ce qui est quand même un bon investissement ! Par contre, la qualité du produit est indéniable et il est magnifique sur mon comptoir ! Ah ah ah !

FourPanasonic2

Information technique :

  • Source d’alimentation : 120 V, 60 Hz
  • Consommation
  • Gril : 11,7 AMP, 1 400 W
  • Griller : 10,7 AMP, 1 280 W
  • Combinée : 14,1 AMP, 1 710 W
  • Cuisson : 14,1 AMP, 1 710 W
  • Dimensions du boîtier externe (larg. x h x long.) : 500 mm x 225 mm x 390 mm (19 11/16 po x 8 7/8 po x 15 3/8 po)
  • Dimensions de la cavité (larg. x h x long.) : 360 mm x 110 mm x 328 mm (14 3⁄16 po x 4 5⁄16 po x 12 15⁄16 po)
  • Poids net : Environ 13,3 kg (29,3 lb)
Décharge : Le four à induction de comptoir Panasonic m’a été offert afin de tester le produit. Je n’ai pas été rémunéré et les opinions émises sont les miennes et n’impliquent que moi.