Au grand désarroi des enfants, les pubs télévisées, les circulaires et les parents parlent déjà de la rentrée. À moins de vivre en Papouasie dans une tribu néo-guinéennes, vous vous préparez tranquillement au retour des classes. Gonflés à bloc, vous avez décidé (ou par obligation) d’opter pour les lunchs sans déchets. Vous capotez un peu (ou beaucoup) et vous ne savez pas par où commencer? Je vais vous aider un peu et je vais même entreprendre cette aventure moi aussi avec mes deux  » secondaireux ». Parce que oui, cet article s’adresse aussi aux plus vieux! 

Le mouvement du « sans déchet » est maintenant bien établi que ce soit dans nos chaumières, dans certaines écoles et l’on voit tranquillement l’apparition de commerce prônant ce mouvement. Il va de soi qu’il sera de plus en plus facile de s’y habituer puisque les produits offerts sont de plus en plus variés et accessibles.Je me suis donc amusée à magasiner des trucs pour rendre la boite à lunch de mes jeunes prête pour la rentrée! Je vous offre donc mes produits coup de cœur et des conseils pour y arriver. Il est évident qu’il existe une panoplie de produits qui ne seront pas mentionnés, mais à vous de voir ce qui vous convient le mieux!

 Produits coup de cœur

 
Ces petites pochettes réutilisables sont lavables à la laveuse et vont à la sécheuse! Un plus si on ne veut pas en avoir dix tonnes qui traînent à sécher ici et là dans la cuisine. Chaque ensemble comprend trois pochettes (petite, moyenne et grande) et coûte 25 $. 
 
On peut y mettre des sandwichs, des collations et des grignotines. La conseillère chez Mère Hélène de Brossard me disait que lorsqu’elle y dépose un simple sandwich ou une collation sèche, le soir, elle retourne la pochette et ne fait que la laver à la guenille un peu à la manière du lavage de la boîte à lunch! La poche sèche alors très rapidement.Les motifs sont variés et font enfants ou ados. Les motifs varient aussi selon les restes de tissus qui sont utilisés pour leurs confections. Lorsqu’on fait le calcul des sacs plastiques utilisés dans une année et jetés aux ordures, le coût en vaut la chandelle!
 
 
 

Le duo Drink in the box et Snack in the Box

Je n’achète que très rarement des jus sauf des jus d’orange pour le déjeuner et ironiquement des petits jus de carton pour les lunchs. Je ne sais d’ailleurs pas pourquoi puisqu’à la maison, les enfants n’en boivent pas!Ma fille capote sur l’eau citronnée alors comprenez que j’ai eu un méga crush pour le Drink in the box qui me permettra de lui envoyer son eau citronnée en format jus en carton! Je pensais même à lui mettre des petits fruits congelés à l’intérieur qui serviront de ice pack et qui donneront du goût à son eau! Un autre point qui m’a fait pencher vers ce petit bijou est que la plupart des gourdes d’eau ne vont pas au lave-vaisselle, mais le Drink box oui!

Lors de mon passage en boutique, j’ai alors découvert son frère, le Snack in the box, qui me permet de lui mettre deux collations qu’elle pourra partager sans que les amis touchent à tout le contenu de son plat et ce, juste en le secouant à la manière d’une boite de Smarties! Ils sont 15 $ chacun en 4 couleurs et sont en vente aussi chez Mère Hélène

  
 

La boîte à lunch 

Cette année, la boîte à lunch vendue au Costco, au prix ridicule de 17 (ou 18$, ma mémoire fait défaut) contient aussi un ensemble de plats qui s’imbriquent. Trois plats de formats variés et un ice pack qui seront fort utiles pour les salades et les yogourts! À ce prix, difficile d’y résister, mais faites vite, au Costco, tout part rapidement! 

Pour les plus petits, j’ai vraiment eu un coup de coeur pour les boites à lunch Zoo Skip Hop, particulièrement le petit hibou! Trop mignon et il s’agence avec le sac à dos de la même collection!

 
 
 
Source: Canadian Tire
 

Un petit Thermos

 
J’ai craqué pour ce petit Thermos 10 onces offert dans deux couleurs : le rose et le bleu! Pratique pour les soupes, les plats cuisinés afin d’éviter la ligne d’attente du four à micro-onde! Les histoires que mes gars peuvent me rapporter sur les fours à micro-onde de leur école me font assez friser pour vouloir leurs éviter de devoir s’en servir! Des attentes impossibles, des lunchs cuits en batch, du genre 4-5 lunchs qui transfère à ton macaroni un goût de curry du lunch de ton collègue de classe et évidemment l’effet néfaste des plats de plastique dans un four micro-onde. Un 17$ bien investi! Celui que j’ai acheté se retrouve chez Canadian Tire, mais des Thermos, il s’en vend un peu partout!
 
Source: KaHo
 

Napperon

Si votre enfant a des allergies, je vous conseille de lui offrir un napperon porte ustensiles. Il pourra ainsi sécuriser son espace de lunch surtout au secondaire, car les règles sont moins rigides qu’au primaire quant aux allergènes acceptés dans les boîtes à lunch. Ketto en fait des bien jolis et pour les ados, j’ai craqué pour ceux de la boutique KaHo et la boutique La P’tite griffe. Les prix tournent autour de 20$.
 

Trucs et astuces

  • Achetez vos yogourts, compotes, fruits séchés en gros. Non seulement vous sauverez des sous, mais vous produirez moins de déchets.
  • Faites le plus possible vos barres tendres, muffins, biscuits maisons. Congelez le tout et mettre au besoin dans le lunch. Le temps que l’heure du dîner arrivera, les aliments seront décongelés. Encore une fois vous économiserez et vous contrôlerez même ce qui se trouve dans vos aliments.
  • Chauffez un peu plus les repas le matin avant de les déposer dans le Thermos, ils seront plus chauds au moment de les déguster. 
  • Conservez des petits fruits dans le congélateur pour aromatiser l’eau dans les lunchs. C’est le temps de la cueillette alors faites des provisions. 
  • Si vous n’avez pas de plat à portée de main pour vos sandwichs, privilégiez le papier d’aluminium ou un papier parchemin biodégradable pour les envelopper. 
  • Choisissez des plats en verre (Mère Hélène en offre qui sont incassables, un must pour les jeunes enfants) ou en plastique sans BPA pour vos lunchs. 
  • Il existe des pochettes réutilisables pour les yogourts à boire. Vous pouvez les congeler et ils se lavent facilement. 
  • Utiliser des ustensiles en métal. J’ai longtemps sacré après mes enfants, car ils me perdaient tous les ustensiles. J’ai donc opté pour des ustensiles achetés au Dollarama qui sont moins chers et qui ne me font pas brailler quand ils sont perdus par les flos! 
  • Identifiez vos plats et vos sacs à lunch avec des étiquettes allant au lave-vaisselle, au four micro-onde. Le site « C‘est à moi » en offre de très intéressantes et personnalisées! 
 
 
Et vous, quels sont vos trucs?