Ce n’est pas un secret, nous avons une belle relation avec la compagnie Provigo et la marque Choix du Président. Nous avons aussi la chance de découvrir de façon régulière ce que la marque a à nous offrir de nouveau! C’est toujours un plaisir de participer à des événements qui nous permettent de déguster de bons repas savamment cuisinés par le chef Martin Patenaude.

J’en avais parlé récemment dans mon article sur les fromages québécois que la chaîne aime mettre en valeur les produits bien d’ici.Je me suis donc fait invité par Martin à découvrir en sa compagnie un producteur de pommes bien de chez nous.Au départ, je pensais m’y rendre en compagnie de plusieurs autres blogueurs ou journalistes. Quelle surprise de découvrir que j’aurai le privilège de passer 3 heures en tête à tête avec le chef! J’étais si surprise que, sur le coup, je ne l’ai même pas cru! Mais oui, j’allais passer l’après-midi à visiter le verger et déguster un repas fait à partir de produits de chez nous! La chance, tu dis!

 

Une foodie, un chef et un producteur, quel beau trio de passionnés!

Je C-A-P-O-T-A-I-S! J’adore, mais vraiment j’adore, aller à la rencontre des producteurs. Apprendre de leurs métiers, de leurs récoltes et de constater encore une fois qu’ils sont habités par une passion incroyable pour leurs cultures, dans ce cas-ci, les pommes! 
 
Martin Brie, propriétaire du Verger des Bois-Francs, a pris de son temps pour nous faire visiter son immense terrain en Jeep! J’étais aux anges! J’avais tellement de questions qui se bousculaient dans ma tête et en même temps, j’avais juste envie de m’imprégner des lieux! Parce que le Verger des Bois-Franc à Saint-Paul-D’abbostford, c’est beau en s’il-vous-plait! Imaginez-vous des milliers de pommiers remplis à souhait de belles pommes pliant d’ailleurs parfois à la lourdeur de ses branches trop garnis et tout ça avec vue sur le mont Yamaska! Magnifique!
 
 

Martin Brie, nous racontait d’ailleurs que l’aventure en est à sa 3e génération et que la 4e est prête à prendre la relève! Ils auront du boulot les futures producteurs, car avec plus de 75 000 pommiers répartis sur 5 vergers, c’est pas le boulot qui manque! Comme il est aussi important pour Provigo de travailler avec les producteurs locaux, je crois que l’avenir leur sourit! Et c’est tant mieux!

Les premières pommes sont prêtes!

J’ai pu cueillir et déguster une pomme, une Paulared, qui était prête et qui se faisait déjà cueillir par les patients et surtout très forts cueilleurs de pommes! Martin Brie nous racontait que le produit se retrouve vraiment rapidement sur les tablettes, 2-3 jours et c’est accessible pour les consommateurs! Si c’est pas frais ça, je ne sais pas ce que c’est! Je croyais, d’ailleurs à tort, que les pommes étaient déposées dans les immenses bacs de pommes plus agressivement mais non, les cueilleurs vident leurs sacs vraiment délicatement! Comme un petit trésor!Alors, non seulement nous avons le produit rapidement mais dans un état quasi impeccable! Quel travail exigeant que ce soit la cueillette ou la production! Je leurs lève mon chapeau! Juste tondre le gazon à deux, peut prendre 3 à 4 jours dans un seul des 5 vergers! Mon ado capoterait, lui qui peine à faire mon petit terrain de citadine!  

 Bref, après la visite, le chef et moi (sincèrement, j’ai plus admiré que travaillé), on a pu cuisiner avec ces mêmes pommes, un trois services et sur le feu, dehors, de surcroît!  Courageux Martin Patenaude, il a même été jusqu’à faire un sabayon de cidre de glace du Verger des Bois-Francs sur une braise douteuse et le tout avec succès! Check sur sa liste de choses réussies! Bravo chef Martin!

 

La campagne « C’est de chez-nous »

 

J’écoutais le chef me parler des produits utilisés dans la confection de son menu et j’étais encore plus fière d’être associée à la chaîne Provigo pour promouvoir la campagne  » C’est de chez nous »! Il n’y a rien comme les produits locaux pour pouvoir vraiment apprécier la saveur réelle des aliments! C’est pas vrai que les fruits et légumes qui ont voyagé des milliers de km pour se rendre sur les étales des épiceries goûtent aussi bon que ceux qui sont cueillis chez nous! 

 
De toute façon, je crois qu’il est important de promouvoir et d’aider nos producteurs d’ici qui travaillent très fort et qui nous offrent des produits de qualité incomparable! Je ne vais aussi pas faire mon égoïste et je vais vous partager les recettes de Martin car elles sont délicieuses et facile à faire! 
 

 

Saviez-vous que?
  • Saviez-vous que la quantité de pépins dans une pomme est importante? Plus il y a de pépins, plus la pomme se conservera longtemps! 
  • Saviez-vous que ça prends en moyenne 10 ans avant qu’un nouveau pommier soit productif?
  • Saviez-vous que ça prends des nuits fraîches pour que la pomme rougisse?
  • Saviez-vous qu’un sol rocheux est meilleur pour la culture des pommes puisque la roche retient la chaleur et protège les racines d’un gel?
  • Saviez-vous que la plupart des vergers sont en pente afin de créer un genre de micro-climat en hauteur pour diminuer le risque de gel et l’évacuation de l’eau?
  • Saviez-vous qu’il existe 12 principales variétés de pommes au Québec?
  • Saviez-vous que nous pouvons consommer des pommes du Québec à l’année grâce à un procéder de conservation dans une chambre spéciale qui contrôle l’apport d’oxygène et qui est carrément scellée?
 

 Les recettes de Martin Patenaude

Salade de roquette, pommes et radicchio, magret de canard séché, vinaigrette aux pacanes grillées et Trebbiano 
Nombre de portions 4
Mettre une note
Imprimer
Ingrédients
  1. Quelques pacanes grillées (pour la vinaigrette et en garniture)
  2. 45 ml (3 c. à soupe) Condiment au raisin Trebbiano PC Collection noire
  3. 50 ml (¼ tasse) huile d’olive
  4. 15 ml (1 c. à soupe) moutarde de Dijon, ou plus, au goût
  5. 2 petites endives, émincées finement 1 radicchio, émincé finement
  6. 1 emb. (142 g) roquette 1 pomme du Québec, émincée finement
  7. 375 ml (1 ½ tasse) raisins rouges, coupés en deux, ou autres fruits (pommes, poires, figues, etc.)
  8. Sel et poivre du moulin
  9. 16 tranches de magret de canard séché et fumé
Préparation
  1. À l’aide d’un pied mélangeur ou d’un robot culinaire, mélanger quelques pacanes, le condiment au raisin Trebbiano, l’huile et la moutarde jusqu’à l’obtention d’une vinaigrette lisse. Saler et poivrer. Réserver.
  2. Dans un bol, mélanger les endives, le radicchio, la roquette, la pomme et les raisins rouges. Ajouter quelques cuillérées de vinaigrette à la fois. Mélanger pour bien enrober le tout.
  3. Dresser la salade dans de belles assiettes.
  4. Garnir de quelques tranches de magret de canard séché et fumé et de quelques pacanes.
  5. Arroser de quelques gouttes de vinaigrette, au goût. Poivrer et servir aussitôt.
Cinq Fourchettes http://cinqfourchettes.com/

 

Crème de chou-fleur du Québec, pétoncles poêlés, salsa de pomme, pistaches et coriandre
Nombre de portions 4
Mettre une note
Imprimer
Ingrédients
  1. 90 ml (6 c. à soupe) huile de pépin de raisin, divisée
  2. 250 ml (1 tasse) blanc de poireau, émincé finement
  3. 1 petite gousse d’ail, émincée
  4. 750 ml (3 tasses) chou-fleur du Québec, en petits bouquets
  5. 875 ml (3 ½ tasses) bouillon de poulet (ou plus, selon la consistance désirée)
  6. 174 ml (¾ tasse) crème 15 %
  7. 1 pomme du Québec (Sunrise, de préférence), pelée et taillée en fine brunoise
  8. 25 ml (2 c. à soupe) pistaches rôties non salées, écrasées
  9. 15 ml (1 c. à soupe) ciboulette, ciselée très finement
  10. 15 ml (1 c. à soupe) coriandre fraîche, hachée
  11. 25 ml (2 c. à soupe) Condiment au raisin Trebbiano PC Collection noire
  12. 4 gros pétoncles U10
  13. Sel et poivre du moulin
  14. 45 ml (3 c. à soupe) huile d’olive
Préparation
  1. Dans une casserole, chauffer 45 ml (3 c. à soupe) d’huile de pépin de raisin à feu moyen-vif. Ajouter le poireau et faire suer pendant 5 minutes. Saler et poivrer.
  2. Ajouter l’ail et poursuivre la cuisson pendant 1 minute.
  3. Ajouter le chou-fleur et le bouillon de poulet. Couvrir et laisser mijoter pendant environ 20 minutes ou jusqu’à ce que le chou-fleur soit tendre.
  4. Retirer du feu et réduire en purée au mélangeur. Ajouter la crème. Rectifier l'assaisonnement
  5. Pour la salsa de pomme, dans un bol, mélanger la pomme, les pistaches, les fines herbes, le Condiment au raisin Trebbiano PC Collection noire et l’huile d’olive. Saler et poivrer. Réserver.
  6. Éponger les pétoncles sur un essuie-tout pour bien les assécher. Saler et poivrer généreusement les pétoncles de chaque côté.
  7. Dans un petit poêlon, chauffer 45 ml (3 c. à soupe) d’huile de pépin de raisin à feu vif.
  8. Ajouter les pétoncles et cuire de 2 à 3 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Retourner les pétoncles, éteindre le feu et poursuivre la cuisson 1 minute.
  9. Verser la crème de chou-fleur dans 4 bols (chauffés, de préférence). Ajouter les pétoncles et surmonter de quelques cuillérées de salsa de pomme. Servir aussitôt.
Cinq Fourchettes http://cinqfourchettes.com/
Sabayon de cidre de glace aux petits fruits du Québec, amandes grillées
Nombre de portions 6
Mettre une note
Imprimer
Ingrédients
  1. 4 jaunes d’œufs
  2. 50 ml (¼ tasse) sucre
  3. 50 ml (¼ tasse) cidre de glace
  4. 750 ml (3 tasses) de petits fruits (bleuets, mûres, framboises, cerises de terre, fraises)
  5. 80 ml (⅓ tasse) amandes tranchées, grillées
Préparation
  1. Verser 5 cm (2 po) d'eau dans une casserole de grandeur moyenne. Porter à ébullition à feu élevé, puis réduire à feu moyen pour maintenir une faible ébullition.
  2. Dans un bol en acier inoxydable de grandeur moyenne, fouetter les jaunes d'œufs et le sucre de 2 à 3 minutes, ou jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le cidre de glace et bien mélanger.
  3. Placer le bol sur le dessus de la casserole d'eau frémissante. Fouetter constamment le mélange pendant 1 minute ou jusqu'à ce qu'il écume et épaississe. Poursuivre la cuisson en fouettant constamment, de 3 à 5 minutes de plus, ou jusqu'à ce que le mélange écume beaucoup et épaississe suffisamment pour recouvrir le dos d'une cuillère. Retirer du feu. S'assurer de ne pas brouiller les œufs; si le mélange devient trop chaud, retirer la casserole du feu un moment, puis l'y remettre.
  4. Répartir les petits fruits dans six bols à dessert. Ajouter le sabayon chaud et parsemer d'amandes.
  5. Note : Pour encore plus de saveur, mélanger les petits fruits avec un peu de jus et de zeste de citron frais. Ajouter une pincée de sucre et de la menthe hachée finement. Verser le sabayon sur les fruits et parsemer d’amandes.
Cinq Fourchettes http://cinqfourchettes.com/