On dirait que depuis que j’ai écrit mon texte sur la médiètisation, je vois ces appels aux régimes miracles partout : sur les magasines, à la télé, mais surtout sur internet. On dirait que je prends plus conscience de l’impact et de leurs effets insidieux sur nous. 
 
Pour ceux qui avaient manqué mon premier texte, la médiètisation, ce sont ces diètes, qui promettent une perte de poids rapide et irréaliste, qui semblent trop belles pour être vraies, qui ne s’appuient sur aucune preuve scientifique, qui véhiculent des titres exagérés et invraisemblables – comme « Un ventre plat en une semaine » ou « Perdez 30 livres avec le nouveau régime liquide » – pour attirer les lecteurs font partie du phénomène de la médiètisation
 
Et pour le bien de nos filles, mais de nous aussi, on doit dire NON à ça. Non à la médiètisation. Dehors cochonnerie! 
 
Merci Cheerios d’avoir mis sur pied cette campagne! Parce que depuis que les médias et des blogueuses ont pris le relais et ont dénoncé tous ces régimes qui tapissent nos écrans et qui nous promettent de perdre notre gras en trop en criant ciseau, DEUX entreprises se sont engagées à proscrire la médiètisation dans leurs magazines et sur leur site Web : Divine.ca et Faze! YEAH! 🙂 
 
Qui sait, le mouvement prendra-t-il de l’ampleur et que bientôt, nous rirons de toutes ces idioties!
 
 
 
En attendant, comme maman, je vais faire mon possible pour que mes rejetons ne soient pas influencés par la médiètisation. Comment? Voici mon plan de match : 
 
  • En valorisant leurs forces plutôt que leur physique (« Tu es bonne plutôt que tu es belle »)
  • En limitant leur temps passé le nez collé sur un écran : Allez ouste! Dehors les marmots!
  • En ayant du plaisir en mangeant. 
  • En mettant sur la table une bonne variété de fruits et de légumes. 
  • En arrêtant de me dire (et surtout devant eux!) que je me trouve grosse. Maintenant, je dirai : « Je veux être en santé! »
Et vous, que ferez-vous pour que vos enfants ne soient pas influencés par la médiètisation? Vous pourriez commencer par venir signer la pétition, juste ici : http://unmondesansregime.ca et tant qu’à être sur ce site, vous pourrez trouver d’autres façons de réduire l’influence de la médiètisation sur les jeunes. 
 
Je vous laisse sur une bonne vidéo faite par Cheerios sur la médiètisation. 
 
 
 
 
Décharge : Je reçois des avantages de cette collaboration. Les opinions émises dans cet article sont les miennes et je vous les partage en toute honnêteté.